Vincent Chaigneau, traileur, vous raconte ses  randonnées avec la balise!

Randonnée avec Capturs : Vincent Chaigneau, sportif traileur mais également randonneur, nous parle de son expérience sur  le trail et la randonnée. 

Vous partez donc en randonnée avec la balise?

« Pour la randonnée, j’ai déjà la balise avec moi elle est déjà dans mon sac en fait, je l’ai et je l’amène avec moi. En randonnée, je n’utilise pas le système d’alertes, ça ne m’est jamais arrivé ».

Pour quelles raisons?

« Quand je pars il y a quelqu’un pour me suivre. Je l’utilise essentiellement pour ça, les tracés, le but étant que s’il m’arrive quelque chose, j’ai une trace de là ou j’ai étais. Puisque quand je vais en montagne je n’ai pas forcément quelqu’un avec moi donc ça me permet de pouvoir envoyer ma position ».

La balise vous permet-elle de vous sentir en sécurité?

« J’ai pris la balise uniquement pour l’aspect sécuritaire, et pour pouvoir proposer le tracking en temps réel sans être contraint par l’autonomie de la batterie de mon téléphone.

J’ai une montre connectée aussi, connectée à mon téléphone, c’est un peu la même chose que Capturs mais via le téléphone. »

 

« Capturs c’est la sécurité, pouvoir dire où je vais et où je suis. Ma montre c’est pour la collecte d’informations, j’ai mes rythmes, mes temps de passage, ma courbe cardiaque, etc qui me permettent soit avant ma course soit après, de savoir mon niveau de forme, de savoir comment je me place, elle est là pour m’aider à analyser ce que j’ai fait et pouvoir ensuite le revoir.

 

Je ne regarde pas forcément le trajet avec l’application Capturs car je l’ai déjà sur ma montre, donc ce n’est pas quelque chose que je fais régulièrement.

 

 

Capturs me donne la possibilité de le partager en direct sur des temps assez longs, quand je pars par exemple 6 ou 7 heures, le téléphone peut pas émettre 6 ou 7 heures ma position … ».